Page en cours de chargement

  
    
     
trans

 

Le site de Ann Rocard

 

[fr]
trans
[en]

 

Accueil

 

Nouveautés

 

Liens

 

Stats

 

 

Admin

trans

Présentation et bibliographie

Bibliographie
Cliquez (biblio) !
Divers
BIOGRAPHIE. Questions-réponses
Où se procurer livres et CD
Vous cherchez un thème ?
x Ecole Ann Rocard .....
° Âge ciblé
Vous cherchez des conseils en fonction de l'âge ciblé ?

trans

Théâtre, Marionnettes et Musique


• Cliquez !

trans

Visites

  visiteurs

  visiteurs en ligne

trans

Recherche sur le site

trans

trans

trans

Kiki, le coucou

KIKI, LE COUCOU


Ann Rocard


(Histoire parue aux éditions Scolavox dans "Histoires au fil des jours", mallette qui n'est plus disponible)


Histoire "mise en ombres" par Nicolas Aubert :

ombres chinoises



Dans le grand bois, qui chante toute la journée ?
Ecoutez donc ! Ecoutez !

« Dans la forêt lointaine, on entend le coucou !
Du haut de son grand chêne lui répond le hibou.
Coucou, hibou ! Coucou, hibou !
Coucou, hibou ! Coucou ! »

Du matin au soir,
que la pluie tombe ou que le soleil brille,
quelqu’un chante sans arrêt.
C’est Kiki, le coucou !

Perché sur une branche,
Bou, le gros hibou, roule des yeux furieux :
« Ouh ! Ouh ! Ouh !
Qu’on le fasse taire ! C’est une honte !
— Coucou, hibou ! Coucou, hibou !
— Tordez le cou à ce coucou de malheur,
ordonne le hibou en colère.
— Coucou, hibou ! Coucou, hibou !
— Tordez le cou à ce Kiki... non, à ce coucou !
s’énerve le hibou. Ouh ! Ouh ! Ouh ! »

Hélas, rien n’y fait !
Le coucou chante de plus belle
et le pauvre hibou ne ferme pas l’œil de la journée.
À la tombée de la nuit,
Kiki s’arrête enfin, prêt à se reposer.

Mais ce soir, le hibou Bou a une idée :
« Chacun son tour, s’amuse-t-il.
Chantera bien qui chantera le dernier. »
Bou ouvre un large bec et commence à ululer :
« OUH, OUH, OUH !
Dans la forêt lointaine,
on entend le hibou...
— C’est toi, Bou ? interrompt Kiki.
— Bien sûr que c’est moi ! répond le hibou.
— Tu chantes faux ! se moque Kiki.
— Pas du tout ! » grogne le hibou.

Une deuxième fois, Bou se met à chanter :
« OUH, OUH, OUH !
Dans la forêt baleine,
on entend le bijou...
— Quelle baleine ? Quel bijou ?
s’étonne le coucou.
— Silence ! crie Bou. Laisse-moi terminer ! »

Une troisième fois, le hibou ouvre le bec :
« OUH, OUH, OUH !
Dans la tarte à la crème,
on entend le vieux pou... »
bafouille le hibou qui ne sait plus où il en est.

Décidément, Bou n’est pas fait
pour devenir chanteur d’opéra.
Il dit vraiment n’importe quoi !
Mais Kiki le coucou l’encourage :
« Ne pleure pas, hibou Bou !
Si tu veux, je te donnerai des leçons.
— Snif... Des leçons de chant ?
renifle le hibou.
— Oui, mais à une condition,
répond le coucou.
Retarde ta pendule...
et rendez-vous demain matin à l’aube. D’accord ?
— Ce sera difficile, soupire Bou. Mais j’essaierai. »

Maintenant dans le grand bois,
qui chante toute la journée ?
« Dans la forêt lointaine, on entend le coucou !
Du haut de son grand chêne lui répond le hibou.
Coucou, hibou ! Coucou, hibou !
Coucou, hibou ! Coucou ! »

Du matin au soir,
que la pluie tombe ou que le soleil brille,
Kiki le coucou et Bou, le gros hibou, chantent sans arrêt.
On raconte même que dans un mois,
ils chanteront à l’Opéra !


Date de création : 12/08/2010 : 18:04
Dernière modification : 07/12/2013 : 09:35
Catégorie : Petites histoires faciles
Page lue 4445 fois

Prévisualiser la pagePrévisualiser la page

  

Imprimer la pageImprimer la page

trans

Réactions à cet article

Réagir à cet article [ Réagir à cet article ]


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Jeux (lecture et autres)



Jeux de lecture

Jeux de l'oie, de Kim...

trans

À LIRE !

 Histoires (enfants)
 Nouvelles (ados-préados)
 Nouvelles (adultes-gds ados)
 Petites histoires faciles
 Théâtre et narration
 Théâtre à lire et à jouer

trans

Textes interactifs

Chansons

Ecrire avec l'auteure


Textes


Poésies

trans

Artistes

Patrick Rocard
et Nini Geslin -


Galerie de l'auteure


Adret-WebArt


Théâtre de l'Astragale


trans

trans

Haut

trans

Tous les textes présents sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur
conformément au CPI, Code de la Propriété Intellectuelle du 1er juillet 1992

trans

Site fonctionnant sous GuppY v3.0p1 - GNU Public License - © 2002-2004